Actualités du ministère

Conseil des ministres du 13 mars 2019: Adoption d'une communication relative à la revue à mi-parcours de la stratégie du développement touristique de 2018-2025, dénommée « Sublime Côte d’Ivoire »

14 / 03 / 2019


Au titre du Ministère du Tourisme et des Loisirs, en liaison avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, le Ministère des Eaux et Forêts, le Ministère des Transports, le Ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, le Ministère de la Culture et de la Francophonie, le Ministère de l’Equipement et de l’Entretien Routier, le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, le Ministère de l’Artisanat, le Ministère de la Communication et des Médias, le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, le Secrétariat d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat et le Secrétariat d’Etat auprès du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, chargé de la Promotion des PME;

Le Conseil a adopté une communication relative à la revue à mi-parcours de la stratégie du développement touristique de 2018-2025, dénommée « Sublime Côte d’Ivoire ».

La vision Sublime CI a pour objectif de faire du secteur touristique national un démultiplicateur de croissance capable de hisser la Côte d’Ivoire au rang de 5e puissance touristique de l’Afrique. Cette vision s’articule autour de 09 projets majeurs comprenant notamment la réalisation d’hôtels de haut standing et de circuits touristiques ainsi que la construction de plateformes balnéaires et de divertissement pour faire de notre pays, à l’horizon 2025, la base de divertissement de la sous-région avec une projection de 5 millions de touristes.
Les études concernant ces projets sont quasiment achevées, et la structuration des financements est en cours de finalisation pour assurer le déploiement intégral et réussi de cette politique nationale de développement touristique dans les conditions optimales.
Cette stratégie permettra la création de 230 000 emplois.