Actualités du ministère

Le Ministre du Tourisme face a la presse nationale et internationale

11 / 01 / 2018


Le Ministre Siandou Fofana, était face à la presse nationale et internationale ce mardi 9 janvier, lors d’une visite lagunaire, afin de présenter son bilan 2017, soit un an après sa nomination.

Offrant à la presse, l’un des circuits abidjanais les plus prisés, le Ministre du Tourisme a saisi l’occasion pour présenter le « bilan 2017- perspectives 2018».
Partant d’un constat depuis sa prise de fonction en janvier 2017, le Ministre Siandou Fofana a évoqué les réalisations de son Département au titre du PND 2016-2020.
Au cours de l’année écoulée, les actions de son Ministère se sont principalement articulées autour de la recherche de partenariats privés afin d’atteindre sa vision: Faire du tourisme, le troisième pôle de développement économique de la Côte d’Ivoire. Pour y parvenir, le Ministère du Tourisme s’est attaché les services du Cabinet McKinsey, dont l’évocation sonne comme un passeport en matière de stratégie des affaires. Cabinet, qui a aidé le Ministère à élaborer une stratégie de développement qui devrait être finalisé dans les prochaines semaines avant qu’un conseil présidentiel ne valide son opérationnalité.
C’est ainsi qu’avec plusieurs grands groupes internationaux, le Ministère du tourisme a pu signer des mémorandums d’entente. Il s’agit entre autres du groupe chinois CGGC, pour la réalisation d’un parc d’attraction à Bingerville; du groupe anglais REMSA, pour la construction de la ville touristique de Sassandra.
Il a par ailleurs évoqué la mise en place de deux Fonds (un fonds souverain et un fonds privé) qui contribueront à hauteur de 3000 milliards, au développement du secteur du tourisme ivoirien.
D’autres projets ont également pu avoir des accords de financement. Notamment la construction d’un parc animalier, des villas ivoires et des relais paillotes, les aménagements et la mise en valeurs de nouveaux sites touristiques et bien entendu la formation et le renforcement des capacités du secteur.
En 2018, le Ministre entend faire aboutir les négociations entamées et démarrer les phases de réalisations de quelques-uns des 19 projets structurants prévus. Il compte également faire l’implantation d’un programme national de qualité dans les établissements touristiques et procéder ainsi à leur classement. Aussi, a-t-il a évoqué le renforcement du cadre institutionnel par la prise de textes tel que le décret portant création de la police touristique, et  toujours dans l'optique de redynamiser le secteur, a précisé que le nouveau code d'investissement touristique prévoirait des faveurs fiscales aux investisseurs du milieu.