Actualités du ministère

Siandou Fofana redonne le sourire aux populations de l’Iffou, N’Zi, Moronou et Indénié-Djuablin

29 / 05 / 2019


Le projet de réhabilitation de 21000 Pompes à motricité humaine (Pmh) s’inscrit dans le cadre du Programme social du gouvernement ( PsGouv). L’opération lancée dans la région du Sud-Comoé par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le 27 mai, a été suivi, simultanément par plusieurs membres du gouvernement dans les 10 zones répertoriées sur le territoire nationale. Ainsi, le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, a-t-il, en lançant l’opération dans la zone 7 regroupant les régions de l’Iffou, N’Zi, Moronou et Indénié-Djuablin, à Nguessankro (village situé à 15 Km de Daoukro), redonné le sourire aux populations rurales de ces régions du centre et de l’est du pays.
Un château d’eau pour Nguessankro
Bien plus, au-delà de la réparation et la maintenance des Pompes à motricité humaine dont l’âge moyen est de 30 ans pour les quelques 2188 concernées pour ladite zone sur les 21 000 au plan national, à en croire le ministre, l’annonce pour le village-témoin de Nguessankro, de la réalisation d’un Château d’eau au profit d’environ 12 000 ménages, a suscité une liesse populaire. Une construction qui s’inscrit dans le programme de l’Hydraulique villageoise améliorée (Hva).
 Le ministre Siandou Fofana, en insistant que le Premier ministre et son gouvernement sont déterminés à mettre en œuvre intégralement le Ps-Gouv, a souligné que ledit programme émane des directives  annoncés par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, dans son adresse à la nation, le 31 décembre 2018.
Le ministre du Tourisme et des Loisirs, avait à ses côtés, tout le corps préfectoral, l’adjoint au maire de Daoukro, Aubin Djè et le président du Conseil régional de l’Iffou, Adams Kolia-Traoré et la chefferie traditionnelle pour le plus grand bonheur des populations bénéficiaires.