Actualités du ministère

Tourisme et hôtellerie: Siandou Fofana visite les chantiers de trois complexes hôteliers à Abidjan

03 / 05 / 2021


Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, dans le cadre de ses visites régulières de terrain, a effectué ce vendredi 30 avril, une triple inspection technique d'avancement des travaux de deux réceptifs hôteliers et un déjà fonctionnel, dans la mégapole abidjanaise.
Il s'agit de Noom Hôtel du groupe Mangalis, au Plateau, dont l'ouverture est prévue pour le mois de juin, visite en premier. Ainsi que du complexe Novotel Adagio et de Aichti Hôtel, tous deux situés sur le boulevard Valéry Giscard d'Estaing à Marcory.
Pour le ministre, en cette période marquée du sceau de la pandémie de la Covid, le secteur de l'industrie touristique affiche sa résilience en dépit de la grisaille. Avec, à la clé, plus de 1200 emplois directs générés par ces trois établissements (et 6000 emplois indirects). Le tout pour plus de 138 milliards de FCFA cumulés d'investissements. Toutes choses qui réaffirment l'attractivité intacte de la destination Ivoirienne, notamment pour la niche du Tourisme d'affaires dont l'ambition pour le pays est de se hisser au premier rang africain, tout en se positionnant dans le Top 5 continental dès la reprise ascendante de l'écosystème dès 2023.
Bien plus, pour Siandou Fofana, outre les grandes enseignes internationales, à l'instar de Accor Live Limitless, pour ses marques Novotel et Adagio dont Abidjan peut s'enorgueillir d'accueillir, très bientôt, la première implantation des appart'hôtels en Afrique subsaharienne, se réjouit, tout aussi, de l'émergence de champions nationaux et de marques endogènes, à l'image de Aichti Hôtel. Le tout dans la réactivation de la stratégie Sublime Côte d'Ivoire dont la triple finalité s'érige comme un pilier du programme de société du Président de la République, Alassane Ouattara, " La Côte d'Ivoire Solidaire ". Dont le Premier ministre, Patrick Achi, est le métronome.


Des enseignes aux concepts innovants
Pour en revenir à Aichti Hôtel, ouvert en début d’année, il convient de noter que le projet de type 3 étoiles a été réalisé sur la période de 4 ans par le trio de promoteurs nationaux, Halaoui Ziad, Dupré Christelle, Kojouk Sam. Hôtel Aichti dispose de 57 chambres modernes, équipées de climatisation, bureau, télévision et fibre optique. Avec des noms aussi authentiques que faisant appel à la créativité ivoirienne urbaine : « Ton pied, mon pied », « Si tu sors, je sors », « L’œil de ma rivale », etc. Bien plus, le réceptif fait une large place aux plasticiens ivoiriens avec des tableaux et sculptures qui lui donnent, sous un certyain regard, des allures de galerie d’art.
Le Novotel Abidjan Marcory disposera, quant à lui et au dire de l’architecte Elio Bou Jaoude du cabinet DGJ, de 200 chambres, d'un restaurant, de salles de réunion, d'un espace fitness et d'une piscine sur le toit. L'appart'hôtel Adagio connexe comptera 110 appartements entièrement équipés, en vue d’accueillir une clientèle de moyenne ou longue durée.
Mangalis Hôtel Group, la filiale du conglomérat panafricain Teyliom cher à Yerim Sow, avec son 5 étoiles, Noom Hôtel, disposera, à son ouverture en juin, au cœur du Plateau, de 179 chambres et une trentaine de suites. Avec, en sus, plus de 3000 m⊃2; de salles de conférence et de réception, diverses options de restauration, dont un restaurant afro-fusion ouvert toute la
journée, une terrasse, un restaurant avec vue panoramique au 21 e étage, un skybar, une piscine à débordement au 7 e étage donnant sur la Marina de lagune Ébrié et une boîte de nuit. Pour un investissement initial de plus de 30 milliards de FCFA.
Au cours d’un point-presse au terme de cette visite de terrain, le ministre Siandou Fofana a indiqué qu’au-delà des trois mécanismes de soutien que le Gouvernement a mis en place au profit des opérateurs économiques pour faire face aux effets négatifs de la Covid, il travaille à la mise sur pied d’un plan de relance spécifique de l’écosystème touristique (hôtels, sites,
agences de voyage, etc.). Par ailleurs, au plan du tourisme domestique, le ministre s’est félicité de ce que l’intérieur du pays a su opposer une résistance en préservant les emplois de nombreux travailleurs et a salué les opérateurs du secteur qui ont pu maintenir leurs entreprises en vie. Ce qui fait écho à la triple finalité de la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » qui est de développer un moteur de croissance du PIB et démultiplier les recettes fiscales, favoriser le développement territorial hors Abidjan, et créer un réservoir d'emplois.


Rendez-vous à la JMT 2021 en terre ivoirienne
Siandou Fofana a rappelé que la tenue en terre ivoirienne de la célébration officielle de la Journée mondiale du tourisme (JMT), en septembre prochain, est le gage de la confiance renouvelée des instances mondiales du tourisme en la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » et à l’attractivité de la destination ivoirienne. Et ce, eu égard à l’élection depuis 2019 de la Côte d’Ivoire au Conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et des succès d’anthologie des tables-rondes de Dubaï et Hambourg, et de la tenue à Abidjan, en février 2020, du 1 er Forum sur l’investissement touristique en Afrique. Toutes choses dont les usufruits devraient connaître un rebond avec la sortie progressive des impacts négatifs de la pandémie sur les deux prochaines années.