Actualités du ministère

Concours interuniversitaire Qitaa 3: Siandou Fofana soutient la créativité des jeunes talents

11 / 05 / 2022


Le Ministre du Tourisme a parrainé, le samedi 7 mai, la 3e  édition du Concours interuniversitaire QITAA (Quotient Intellectuel et Talent Artistique d’Abidjan) à Yopougon.
C’est un Ministre du Tourisme, particulièrement investi des jeux et concours intellectuels, notamment de culture générale mettant en amont la promotion du patrimoine africain, ivoirien notamment, qui a parrainé et présidé, en personne, la 3e édition du QITAA, le samedi 7 mai, sur le campus du Groupe Sepi dans la commune de Yopougon.
 Aux côtés de M. Mory Diabaté, Fondateur  et de M. Ibrahim Fama Diabaté, Directeur Général des Universités Nord-Sud (structure organisatrice), le chantre de « Sublime Côte d’Ivoire », la stratégie nationale de développement touristique qui milite en faveur, entre autres de « champions nationaux », a pu se satisfaire, avec emphase, de la maestria de nombreux jeunes talents dont regorge la bien-nommée Sublime Côte d'Ivoire.
En effet, le Made in Côte d’Ivoire a été mis en avant pour rapprocher les jeunes apprenants des institutions de formation qui s’affrontaient dans des compétitions de cracks, des valeurs et des traditions africaines. Avec pour disciplines : le concours de génies en herbe, les faits historiques, les danses traditionnelles, le concours culinaire et le « Talent caché », une rubrique réservée aux jeunes étudiants dotés d’un don artistique, mnémonique, athlétique ou tout autre talent particulier. Tombé sous le charme de ces As, le Ministre du Tourisme, dans son adresse aux impétrants, a rappelé l’importance des compétitions en milieu scolaire. 
Et Siandou Fofana d’exhorter à la culture de l’excellence autour de toutes les activités connexes au système éducatif et parascolaire, en ces termes :«L’école, c’est très important. Mais, ce sont les activités extrascolaires qui façonnent et révèlent les talents». Révélant, dans le sillage de la pensée d’André Malraux, que « La culture est la noblesse de l’héritage du monde », pour en souligner l’importance dans la formation d’un citoyen-modèle et l’édification d’une nation. Bien plus, pour le Ministre, les défis de la promotion de nos valeurs patrimoniales sont au cœur du rayonnement de notre pays dans sa quête de se positionner en tant qu’un des top-leaders du Tourisme en Afrique, ainsi qu’un des hubs du divertissement continental, en s’appuyant sur nos loisirs traditionnels et modernes. Le tout résidant en la capacité de la jeunesse estudiantine à les connaître, les pratiquer et les promouvoir. En l’occurrence, en utilisant les avantages du digital.
C’est donc à juste titre qu’il a rendu un vibrant hommage à Mory Diabaté, le président-fondateur du groupe Université Nord-Sud/Institut Famah (Uns-If). Pour avoir institué ce concours qui permet depuis trois ans, de challenger les étudiants des différents établissements du groupe dans le cadre d’une compétition saine et instructive.
Pour marquer sa solidarité à cette initiative, le Ministre Siandou Fofana a suivi de bout en bout toutes les prestations qui ont mis aux prises des dizaines d’étudiants issus de l’ensemble des établissements du groupe Uns-If, à Abidjan et à l’intérieur du pays.
Infos Dircom Mintour